Sur les traces de nos ancêtres soldats en 1914-1918

guerre1  guerre3  guerre2
   

Nous avons tous parmi nos ancêtres un grand-père, un grand-oncle ou une personne qui était soldat pendant la première guerre mondiale. Le devoir de mémoire est une juste motivation pour essayer de retrouver leur parcours pendant cette période où plus de 1,4 million de soldats sont morts pour la France.
La reconstitution de la vie d'un soldat va vite devenir un véritable "parcours du combattant". Les archives familiales peuvent vous apporter les premiers éléments d'enquête : livret militaire, carnet de guerre, lettres échangées depuis le front, photos... Mais vous n'irez généralement pas très loin.
Heureusement, à l'occasion du centenaire de la Grande Guerre, beaucoup d'informations ont été publiées sur internet : registres matricules, listes des soldats morts pour la France, disparus ou prisonniers, historiques des régiments, journaux des unités engagées dans la première guerre mondiale...

Cette mini-animation se propose de vous donner quelques pistes pour effectuer vos recherches en s'appuyant sur des exemples concrets.

Programme :

  • Les obligations militaires de 1905 à 1950. Le "service militaire" durait entre 25 et 29 ans. Il était divisé en quatre périodes : l'armée d'active, la réserve de l'armée d'active (appelée Disponibilité à partir de 1923), l'armée territoriale (appelée Première réserve à partir de 1923) et la réserve de l'armée territoriale (appelée Deuxième réserve à partir de 1923).
  • La fiche matricule du soldat. Elle regroupe toutes les informations recueillies depuis son recensement jusqu'à la fin de ses obligations militaires, quelques décennies plus tard. Pour l'obtenir, il faut connaître la classe de recrutement et le lieu de domicile de l'appelé lors de ses 20 ans. On peut passer par les archives départementales en ligne ou souvent plus directement par le site du Grand Mémorial du Ministère de la Culture. On explicitera les différentes informations disponibles sur cette fiche, en particulier la classe de recrutement, la classe de mobilisation, les services effectués, les campagnes, les blessures et citations...
  • Le parcours militaire du soldat. Le site Mémoire des Hommes, mis en place lors du centenaire de la guerre de 1914-1918 sera notre première source d'informations. On y trouve une base nominative de tous les soldats morts pour la France, les historiques régimentaires (courtes monographies commémorant les faits marquants des régiments) et les JMO (Journaux des Marches et Opérations) qui relatent, jour après jour et heure par heure, l'activité des grandes unités (régiments, divisions...) pendant la guerre. On pourra trouver des informations complémentaires sur d'autres sites internet plus spécialisés.
  • Les archives personnelles. Les lettres échangées depuis le front, en particulier les enveloppes, vont permettre d'accéder à d'autres informations très intéressantes à partir des oblitérations et des adresses postales des soldats. A partir d'exemples précis, on examinera le fonctionnement du service postal pendant la guerre (les secteurs postaux attachés aux régiments, divisions et corps d'armée) et l'organisation du service de santé (les brancardiers divisionnaires, les ambulances chirurgicales, les centres hospitaliers et les hôpitaux d'origine d'étapes).
  • Les sites internet à consulter.

Durée : une séance de 2 heures.

Prérequis : Cette animation est réservée aux adhérents qui s'intéressent à l'histoire et recherchent les traces de leurs ancêtres pendant la guerre de 1914-1918.

Modalités pratiques : Il est inutile d'apporter votre ordinateur portable, mais venez avec une clé USB pour récupérer les documents de l’animation.